Logo de Saxifrage – Journal casse-pierres du coin

Saxifrage – Numéro 19

Photographie de Jikabo

Éditorial

La page que vous tenez entre les mains est le résultat d’une controverse. Sur la situation sanitaire actuelle, nous avons eu, au sein de la rédaction, de nombreux débats – souvent passionnants, houleux parfois. À notre modeste mesure, nous cherchons – sans doute comme nombre d’entre vous – le sens profond de ces évènements. Parmi les sujets que nous avons pu évoquer, il en est un qui ne nous a pas laissés indemnes, en faisant émerger des désaccords jusqu’ici insoupçonnés (quand on vous dit que le coronavirus est un révélateur). Ce sujet de la discorde, on pourrait le résumer au sérieux de la situation sanitaire : au-delà même des phénomènes classiquement attribuables au pouvoir en place (opportunisme capitaliste, autoritarisme étatique, société du spectacle, mutation numérique, etc.), et que nous prenons un malin plaisir à vous dépeindre dans nos colonnes, comment appréhender, en elle-même, la problématique sanitaire ? et non pas simplement à travers ce qu’en dit ou ce qu’en fait ce pouvoir. De ces réflexions, nous devions tirer notre édito, mais la discussion a pris tellement d’ampleur que nous n’avons pu nous résoudre à l’y réduire (et donc, d’édito, il n’y a point).

Pour appuyer un premier point de vue, deux rédacteurs ont commis deux premiers articles (« Le Masque et la Bouche », brouillon d’édito, et « Santé Nitouche »), dont certaines parties – et comment ! – n’ont pas fait consensus. Quatre heures de débats ne nous ont pas réconciliés. Alors, devant la difficulté à apporter une synthèse, un troisième rédacteur y est allé d’une réponse, intitulée « Pour une autogestion sanitaire ». Las de ne pouvoir surmonter nos contradictions, nous avons longuement hésité à vous les livrer, pour ainsi dire, brutes de décoffrage. À la fois insatisfaits de n’avoir pu vous proposer plus, sinon le résultat de nos élucubrations, mais pourtant convaincus de l’importance d’aborder ce débat, nous prenons le risque, et nous le soumettons à vos regards. De nos débats nous retenons peut-être une idée commune pourtant : sur la réalité sanitaire, la pauvreté de l’information (réduite au chiffre, et toujours présentée à dessein), en entrouvrant la porte à nos croyances (sur la gravité objective du phénomène sanitaire), nous a conduits à la dispute qu’impudiques, nous préférons exhiber.

Nous regrettons de n’avoir pas su mieux tâter le terrain, de ne pas être allés chercher d’autres sens à cette situation, dans les réalités quotidiennes. Aussi nous avons conscience de proposer des points de vue généraux sur les choses – sans pour autant les dénigrer : car c’est du général qu’est enveloppée, aussi, la multitude de nos quotidiens.

Et, si la taille de notre groupe a laissé apparaître deux positions antagonistes – en fait, deux façons très distinctes d’appréhender le cours des choses – il existe d’autres points de vue, d’autres angles d’attaque, d’autres lignes de défense… sans aucun doute. Aussi, pour ceux que ces discours subjectifs auront heurtés ou celles qu’ils auront confortées ; que vous craigniez le virus, le Capital, les deux, aucun ou autre chose… donnez-nous de vos nouvelles, ou votre température. Nos écrits n’en seront que plus justes.


Au sommaire

Articles consultables en ligne

Articles consultables en version papier

Jikabo, Le Masque et la Bouche (p. 1)

Valéry, Santé Nitouche (p. 2)

Boris Vézinet, Pour une autogestion sanitaire (p. 2)

Le gilet séditieux, Lettre de Coronaland (p. 3)

Jikabo, Dixit un confiné (p. 3)

Jean-Pierre Cuq & Valéry, De Jaurès à Drahi (p. 4)

Jean-Pierre Cuq & Valéry, Le réseau du plus fort (p. 4)

Valéry, Clawd compiouting (p. 5)

Coquelicot, Déconfiner les colères (p. 5)

Jean-Pierre Cuq, Visages pâles, vous ici à Saint-Antonin (p. 6)

Florian Jourdain, Un tarif peut en cacher un autre (p. 7)

Valéry, Trente-deux, le souk en papier (p. 8)

Jean-Pierre Cuq, Truites maraîchères (p. 8)

Saxifrage ne vit que de ses ventes.
Pour le lire en version papier et nous soutenir, n'hésitez pas à vous abonner.


Saxifrage #19 - octobre 2020

Le comité de rédaction est composé de : Boris Vézinet, Chachayver, Jean-Pierre Cuq, Jikabo, Valéry.

Ont également participé à ce numéro : Charlotte Lambert, Coquelicot, DR, Florian Jourdain, Laynick, Le gilet séditieux, Vinyle Raboté, Zeugma.

Directeur de la publication : Jean-Pierre Cuq

Tiré à 1000 exemplaires sur les presses de l’imprimerie Portier, à Albi.

La rédaction de Saxifrage sera heureuse de recevoir vos propositions de textes, de photos, de dessins et de sons.

Haut de page ▲

Association Saxifrages Universelles
BP 40112 - 81604 GAILLAC Cedex


contact@saxifrage.fr