Logo de Saxifrage – Journal casse-pierres du coin

Saxifrage – Numéro 21

Oeuvre (détail) de CHA

Éditorial

Saxifrage n’a pas de « ligne éditoriale ».

C’est un organe vivant, un agrégat d’artisans.

C’est une forme plurielle, et libre, autant que le sont ses fabricants. Un groupe de subjectivités, à épaisseur variable ; autant de sensibilités, sur des colères innombrables.

Sans vergogne, Saxifrage n’a pas de colonne vertébrale. Chaque être qui la compose est un entier.

Saxifrage a le regard emmêlé. Sa ligne, s’il en est une, a des nœuds, des fourches, des embranchements, des croisées. C’est une trame dynamique, un canevas en mouvement. Tout sauf une ligne… c’est, plutôt, une colère racinaire, un verbe en ramure, et des poussées picturales.

Saxifrage ne cherche pas à engrosser son lectorat. Son mode de reproduction est plus végétal qu’animal. Au gré des conditions, son développement, sa propagation, ne se dissocient pas du sol ou du climat. Et il faut dire qu’après une année tant austère que confinée, la saxifrage accueille pas moins de huit nouvelles branches dans sa ramure. Tant et si bien que, pour une fois, on aurait presque envie d’écrire Saxifrages. Une forme plurielle, pour l’heure grandissante. Et c’est une véritable joie que ce petit printemps, que ces plumes nouvelles et ces regards tout neufs.

Et plus elle est multiple, plus elle a ses yeux partout, plus elle se préserve du credo débilitant. C’est sa méthode. Son anti-méthode.

On ne peut suivre une ligne quand on se plaît dans les failles.

Saxifrage a une ramure éditoriale.


Au sommaire

Articles consultables en ligne

Articles consultables en version papier

Morice, Des corps et des cris - Saxifrage n° 21 (p. 1)

Morice, Yotatapi - Saxifrage n° 21 (p. 2)

Saxifrage, Empailler La Dépêche - Saxifrage n° 21 (p. 2)

Valéry, Un maître de distance - Saxifrage n° 21 (p. 2)

Morice, Les errements d'Hippocrate - Saxifrage n° 21 (p. 3)

Jean-Pierre Cuq, L'hypoxie heureuse des hôpitaux - Saxifrage n° 21 (p. 4)

Valéry, Hip hip hip - Saxifrage n° 21 (p. 4)

Coquelicot, Le jeu des chaises médicales - Saxifrage n° 21 (p. 5)

Morice, Les cent dents - Saxifrage n° 21 (p. 5)

Nicolas Rigaud, Médecin-Glinglin - Saxifrage n° 21 (p. 6)

Morice, Sois patient ! - Saxifrage n° 21 (p. 6)

Morice, Bandit manchot - Saxifrage n° 21 (p. 8)

Jikabo, La grande risette - Saxifrage n° 21 (pp. 8-9)

Jikabo, Sur liste d'attente - Saxifrage n° 21 (p. 9)

Valéry & Jean-Pierre Cuq, Fibromatose - Saxifrage n° 21 (p. 10)

Valéry, Du séparatisme ordinaire - Saxifrage n° 21 (p. 10)

Djérémaille, De l'abondance de la médiocrité - Saxifrage n° 21 (p. 11)

Coquelicot, CGT z'un homme - Saxifrage n° 21 (p. 12)

Saxifrage ne vit que de ses ventes.
Pour le lire en version papier et nous soutenir, n'hésitez pas à vous abonner.


Saxifrage #21

Le comité de rédaction est composé de : Boris Vézinet, CHA, Chachayver, Coquelicot, Djérémaille, Jean-Pierre Cuq, Jikabo, Morice, Valéry

Ont également participé à ce numéro : Ariane Ruebrecht, Charlotte Lambert, Ciloup, EELV-81, La horde du contretemps, JLCR, Jean-Louis Roussel, Des manifestantes du Tarn, Nicolas Rigaud

Directeur de la publication : Jean-Pierre Cuq

N° ISSN : 2428 – 7989

Commission paritaire : 0121G92786

Saxifrage est édité et diffusé par l’association Saxifrages Universelles.

Tiré à 850 exemplaires sur les presses de l’imprimerie Portier, à Albi.

Sorti le vendredi 11 juin 2021

La rédaction de Saxifrage sera heureuse de recevoir vos propositions de textes, de photos, de dessins et de sons.

Haut de page ▲

Saxifrage
BP 80044
81027 Albi Cedex 9


contact@saxifrage.fr