Logo de Saxifrage – Journal casse-pierres du coin

Saxifrage – Numéro 8

Photographie de Dandy Manchot

Éditorial

Saxifrage a comme vous, ces derniers mois, assisté au déferlement électoral. Le grand cirque médiatique, les révélations nauséabondes, l’épouvantail de service, le candidat du système qui nous vend le changement, l’espoir pendant quelques jours de voir les lignes bouger, le naufrage socialiste, les débats sur l’abstention et cætera. Finalement peu concernés par ce spectacle toujours renouvelé mais toujours semblable, par ces choix en trompe-l’œil, par ce résultat prévisible : il faut que tout change pour que rien ne change, mais beaucoup plus par notre avenir commun, notre vie et celle de nos enfants, nous nous posons la question de notre utilité. L’oligarchie, comme disait Gramsci, « s’est assurée le consentement d’énormes masses de citoyens, elle est à la direction intellectuelle et morale de nos pays, pas seulement de l’État, mais des médias, des universités, des mairies… » Face à cela, notre petite fleur, petitement mais obstinément, fleurit. Rendre compte des expériences, des résistances qui çà et là se font jour. Relater l’accueil des réfugiés, les difficultés des agriculteurs ou donner la parole à un groupe de femmes, autant de sujets qui nous concernent tous, dans la vraie vie, nous les vrais gens comme disent les politiques. Dénoncer, bien sûr, les réalisations de ce système mortifère, mais aussi mettre en lumière les solidarités, les combats que vous menez, sur votre territoire, dans vos fermes, dans votre travail, dans votre quartier, votre village, sur scène ou dans la rue. Et rencontrer aussi ceux qui ne nous ressemblent pas.

Face à Big Brother qui envahit nos vies, à la marchandisation, la robotisation, la numérisation, que sais-je encore… notre petit réseau, parmi d’autres, s’incruste et persévère. Ce n’est pas toujours facile. Dans l’équipe, nous avons connu des départs, des arrivées, des bouclages à la bourre, des engueulades, des rigolades… la vie quoi ! Deux ans déjà, huit numéros parus, le neuvième sur le feu, l’aventure continue. En sus, une bonne nouvelle : trois des nôtres vont avoir un bébé. Bienvenue dans ce monde de brutes.


Au sommaire

Articles consultables en version papier

Coquelicot, CAAT : ça déménage ! (p. 1)

Boris Vézinet, Tu surveilleras ton prochain (p. 2)

Vincent Laborde, « Tar’ ta gueule à la récré » (p. 2)

Valéry, Un peu de tenues (p. 2)

Vincent Laborde & Charlotte Lambert, Terres à terres (p. 3)

Saxifrage, Salades albigeoises (p. 4)

Vanessa Vertus (Reporterre), L’autosuffisance alimentaire à Albi ? Dommage, c’est du pipeau (pp. 4-5)

Le Funambule, À table ! (p. 5)

Jean-Pierre Cuq, Scène de chantier (p. 6)

Florian Jourdain, Périphérie mon amour (p. 6)

Mat Madouheurd, Tourist don’t come (pp. 6-7)

Fabrice Ingueneau, La constante de Liouville (p. 7)

Jikabo, Un homme, une voix (p. 8)

Jikabo, À quoi ça rime ? (p. 8)

Jikabo, Courrier des lecteurs (p. 8)

Saxifrage ne vit que de ses ventes.
Pour le lire en version papier et nous soutenir, n'hésitez pas à vous abonner.


Le comité de rédaction est composé de : Aurore Lerat, Boris Vézinet, Charlotte Lambert, Jean-Philippe Cambie, Jean-Pierre Cuq, Jikabo, Valéry, Vincent Laborde.

Ont également participé à ce numéro : Agnès Meroni, Ariane Ruebrecht, Bess, Coquelicot, Dandy Manchot, Eric Habourdin, Fabrice Ingueneau, Florian Jourdain, Julien Vittecoq, Bernard Khattou, le Funambule, Mat Madouheurd, Michel Caïetti, RAF, Thomas Santini, Vanessa Vertus (Reporterre).

Directeur de la publication : Charlotte Lambert

Tiré à 1100 exemplaires sur les presses de l’imprimerie Portier, à Albi.

La rédaction de Saxifrage sera heureuse de recevoir vos propositions de textes, de photos, de dessins et de sons.

Haut de page ▲

Association Saxifrages Universelles
BP 40112 - 81604 GAILLAC Cedex


contact@saxifrage.fr