Mauvais tour de contrôle

Janvier 2015. L’équipe de Saxifrage se constitue avec la ferme volonté de répliquer à ce que nous redoutions après les attentats de Paris : un énième renforcement des lois sécuritaires et son acceptation par le plus grand nombre. Il serait cependant réducteur de penser que le contrôle des populations soit uniquement l’apanage de la police ou des gratte-papier des services de renseignements. Dans son travail, ses déplacements, ses loisirs, le citoyen-consommateur se voit soumis, par son employeur, l’administration des États, ses fournisseurs d’accès à l’énergie, etc., à des contrôles, des normes et des obligations pour son prétendu bien-être et sa nécessaire sécurité. L’utilisation des nouvelles technologies dans ce processus de contrôle permet aux États et aux entreprises privées de collecter et de disposer de données gigantesques sur la vie d’un individu et, au passage, d’en faire bien évidemment une marchandise. Saxifrage propose dans ce dossier, non pas une étude technique et approfondie de ce processus, mais des éclairages à travers des histoires vécues qui illustrent comment s’effectue insidieusement le contrôle dans notre vie de tous les jours.

Famille décomposée

Madame* Dang Dang** a un enfant et un amoureux. Du moins c’est ce qu’elle croit….