Presse

CQFD

  • 136, octobre 2015

Le journal casse-pierres du coin

Nous avons eu vent d’une naissance dans le Tarn : un irrégulomadaire (à épaisseur variable) répondant au nom de Saxifrage (1). CQFD est allé voir ça d’un peu plus près.

Lancé le 23 mai dernier, leur premier exemplaire a, avouons-le, une belle tenue. Un beau noir et blanc s’étire sur huit pages tout en longueur. Enraciné, Saxifrage prend le Tarn pour objet en se faisant l’écho « des initiatives, des luttes et du fonctionnement de sa “démocratie.” » L’idée étant fruit de la conjoncture, Boris nous en expose l’origine : « On était tous engagés, à des degrés divers, dans la lutte contre le barrage de Sivens. La mort de Rémi Fraisse, les milices fascistes, nous a tous remués. Puis il y a eu l’attentat contre Charlie Hebdo et ses réactions sécuritaires, et là on s’est demandé à quelle sauce on allait être mangé. La réaction qu’on a trouvée a été celle-ci : faire un journal. »

En toute cohérence, leur première fournée consacre une double page à Sivens avec un regard pas tout à fait commun : ils ont fait le pari, sur la moitié des articles, de donner la parole à certains pro-barrages. « On voulait pas répéter ce qui avait été écrit et aller là où on va jamais », explicite-t-il. Intitulée « Sivens Tantanés », la double cherche « à explorer les sentiers qui ont conduit plus de 150 personnes, soutenues par la FNSEA, au blocage illégal du site de Sivens. » Résolument anti-barrage, l’équipe de Saxifrage n’en a pas moins tenu à diffuser ces paroles. Marquée par ces « confrontations entre les gens du coin », leur volonté a été de déconstruire le stéréotype du milicien — de rentrer un peu dans la compréhension de ce qui pousse à l’action, au-delà des poncifs qui écrasent, bien souvent, la réalité. « Relativisme » direz-vous, soutenant que l’analyse politique ne doit pas s’embarrasser des motivations de celui qui est de l’ « autre côté » mais se nourrir de conflits, de clivages, d’amis et d’ennemis. Peut-être, mais lisez (si vous le trouvez) « Antizadisme, Roundup et développement durable », l’entretien fleuve de Damien et vous conviendrez, sans doute, de son intérêt. En contrepoint, vous trouverez également, dans ces pages centrales, un article critique du discours du Conseil général (à travers sa revue, Atouts Tarn) ainsi qu’un retour sur le traitement médiatique de l’évacuation de la ZAD par La dépêche du Midi.

Le numéro deux, qui vient tout juste de sortir de terre (le 25 septembre), donnera, quant à lui, une large place à la question du contrôle de notre quotidien. Au programme : une déambulation dans l’univers carcéral des aéroports, le retour d’un clown broyé par la machine judiciaire et un papier sur le puçage des brebis — ou « comment l’Europe, l’État, l’administration arrivent au plus près du troupeau ». Le reste ? Vous le découvrirez, comme nous, en lâchant deux balles dans les librairies, les lieux associatifs et les épiceries ambulantes du Tarn (2).

Si la saxifrage « est une plante humble qui pas à pas profite de rien pour casser le tout », le Saxifrage se veut le « casse-pierres du coin ». Ne cherchez plus leur première pousse, elle a tout pété. Des 1000 exemplaires tirés, il n’en reste plus un seul. Qu’à cela ne tienne, leur second a été imprimé à 100 exemplaires de plus. Une ambition digne de CQFD. On aime.

Momo Brücke


NOTES :

(1) Saxifrage exporte, également, sur son site (www.saxifrage.fr) des propositions sonores en lien avec le papier.
(2) Où en leur écrivant à Saxifrages Universelles, BP40112, 81604 Gaillac.


Radio Albigés

  • La Marmite infernale : Les marmitons reçoivent l’équipe du journal Saxifrage pour la sortie de leur deuxième numéro… (mercredi 23 septembre 2015 à 19h30 et rediffusion samedi 26 septembre à 10h30)
  • Infos : Jikabo (21 mai 2015)

Radio CFM (Cordes)

  • Mag à écouter : Guip et JiKaBo, 2 membres du comité de rédaction du journal Saxifrage (22 juin 2015).
  • 1 pas de côté à écouter : Aurore Lerat et Jean-Philippe Cambi, deux membres du comité de rédaction sont les invités (4 février 2016).

Z – revue itinérante d’enquête et de critique sociale

  • Naissance mentionnée dans le9